Neko of Legende

Incarenez un hybride soumis ou rebel, un maitre gentil ou cruel. A vous de decidez qui vous serez dans cette magnifique aventure qui est la votre !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ryumeï Kuzuryu
S'habitue
Ryumeï Kuzuryu

Messages : 23
Date d'inscription : 02/10/2010
Age : 29

Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko] Empty
MessageSujet: Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko]   Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko] EmptyMer 17 Nov - 22:57

Le sourire déjà plus sincère que Keiko montrait devant l'animalerie fit plaisir à Ryumeï. Au moins elle n'avait pas l'air de le détester. Mais après, arrivera-t-il à la rendre heureuse ? Ca, ça doit être plus compliqué.

- Je…J’accepte volontiers maître. Ce serait pour moi un honneur que de manger en votre compagnie.

Et elle s'inclina. Vraiment Keiko a été très bien élevée. C'en était sans doute trop même, c'était presque gênant. Ryumeï n'a pas vraiment l'habitude de ce genre de politesse. Il lui en parlera surement pendant le repas. Mais avant celà, faut-il encore y aller ! Ryumeï ouvrit donc la marche vers un restaurant, ni trop luxueux pour ne pas dépasser ses moyens déjà bien entammé, ni trop délabré pour ne pas manquer de respect.
Ryumeï allait lui demander si ce restaurant lui irait, mais il n'en fit rien. Il se dit qu'elle n'oserait jamais le lui dire si c'était pas bien. Il se décida donc à entrer, accompagné de Keiko. On leur indiqua une table pour deux, non loin d'une fenêtre. Il y avait peu de monde dans ce restaurant ce soir là, il était un peu tôt sans doute.
Une fois assis, il demanda :


- Choisis ce qu'il te fera plaisir.

Ryumeï parcourru la carte rapidement, et trouva rapidement son bonheur. Il décida donc d'entamer une conversation. Mais laquelle ? Sa tristesse ? Mauvaise idée. Son passé ? Pas mieux.

- Ca va peut-être te parraître un peu bizarre ... mais qu'est ce que tu aime bien ? Je ne parle pas forcément de la nourriture, mais en général.

Il voulut retirer ses lunettes, mais eut peur de la réaction de Keiko et se retint de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko
S'habitue
Keiko

Messages : 13
Date d'inscription : 08/10/2010

Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko] Empty
MessageSujet: Re: Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko]   Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko] EmptyMer 1 Déc - 0:49

Ryumeï emmena donc Keiko dans un restaurant banal et proche de là. Dans le restaurant, quasiment vide sans doute en raison de l’heure, on les plaça à une table toute proche d’une fenêtre donnant sur la rue. On leur distribua des cartes que Keiko prit avec hésitation. C’était la première fois qu’on lui en donnait une. C’était aussi la première fois qu’on l’emmenait dans un restaurant. Elle regarda un instant la carte sans savoir quoi en faire. Ryumeï l’encouragea :

- Choisis ce qu'il te fera plaisir.

Hésitante, Keiko acquiesça néanmoins. Elle jeta un coup d’œil à son maître qui sembla trouvé très vite ce qu’il voulait manger. Sans doute était il un habitué de ce restaurant. Tout les plats avait l’air bon. La néko ne savait pas quoi choisir mais décida qu’en raison du prix qu’elle avait couté à son maître, elle n’allait pas en plus le ruiner en choisissant un plat hors de prix. Elle jeta un coup d’œil à Ryumeï. Pouvait elle vraiment choisir ce qu’elle désirait ? Apparemment oui. La néko arrêta finalement son choix sur un poisson qui lui semblait des plus appétissant et dont le prix était tout à fait abordable. Son maître tout à coup la coupa dans son « intense » réflexion.

- Ca va peut-être te paraître un peu bizarre ... mais qu'est ce que tu aime bien ? Je ne parle pas forcément de la nourriture, mais en général.

Keiko demeura un instant sans voix. C’était la première fois qu’on lui demandait ça, qu’on se préoccupait de ce que ELLE pensait. Cet humain était différent, étrange même. Peu d’humain s’intéressait ainsi aux hybrides. A cet instant, la néko compris sa chance d’être tombé sur cet homme. Mais pas question d’en profité. Elle restait une hybride docile malgré tout. Malgré son passé. Mais que pouvait elle bien répondre à Ryumeï. Certes il y avait des choses qu’elle aimait lorsque la vie avait encore de l’importance pour elle mais depuis sa « mésaventure », Keiko avait cessé de se préoccupé de ces choses « sans intérêt ». Toutefois elle ne pouvait pas répondre à Ryumeï qu’elle ne savait pas. Il en serait sans doute triste ou alors la prendrait en pitié et la belle néko ne souhaitait ni l’un ni l’autre. Alors que répondre. Elle se creusa un instant la tête. Un peu plus qu’un instant même.

- Je…J’aime bien les fleurs…surtout les roses. J’aime bien lire…Et..., j’aime bien les hommes comme vous qui traite les hybrides en être à part entière...

Elle s’aperçut soudain qu’elle était allé un peu trop loin dans ses propos et qu’elle risquait de mettre Ryumeï dans l’embarras. Qu’est-ce qui lui avait pris, bon sang ? Ce n’était pas parce que son maître ce montrait chaleureux qu’elle-même avait le droit de faire preuve d’autant de familiarité. Il fallait qu’elle se reprenne. Consciente de son erreur, elle se mit à rougir violement :

- Veuillez m’excusez maître. Mes propos ont dépassé mes pensés. Pardonnez-moi si je vous ait mis dans l’embarras.

Encore rougissante, elle fit semblant d’être absorbé dans la contemplation de la carte des plats qu’elle avait pourtant consulté quelques minutes plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryumeï Kuzuryu
S'habitue
Ryumeï Kuzuryu

Messages : 23
Date d'inscription : 02/10/2010
Age : 29

Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko] Empty
MessageSujet: Re: Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko]   Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko] EmptyMar 21 Déc - 21:09

Ryumeï était effectivement un habitué de ce restaurant, il n'était pas trop grand, ni trop petit et puis, l'ambiance était accueillante. Sans compter que ici, les hybrides étaient bien acceptés et n'étaient pas traités comme des moins que rien.

Il attendit patiemment que Keiko choisisse, il lui laissait tout le temps qu'il lui fallait pour choisir le plat qu'elle désirait. Après tout, il ne tenait pas à la brusquer. Tout ce qu'il voulait, c'était la rendre heureuse, la voir sourire, oui juste ça.

Suite à sa question, la neko sembla rester assez stupéfaite, était-ce si étonnant qu'il lui demande ce qu'elle aime ? Après tout, il tenait juste à savoir ce qu'elle aime pour ne pas risquer de faire des bêtises en voulant lui faire plaisir. Il fallait bien connaître ses gouts si jamais il voulait lui offrir un cadeau... et puis, il apprenait ainsi, petit à petit à la connaitre. Il attendit donc patiemment sa réponse, qui finit par venir après, apparemment une petite réflexion. Lire ? Elle aimait lire ! C'était assez rare les hybrides qui savaient lire !

- Si tu aimes lire, tu seras heureuse chez moi, il y a beaucoup de livres. Et je te laisserais lire autant que tu veux ! J'écris même des livres !

Par contre, la suite le surpris quelque peu et il ne put s'empêcher de rosir. Néanmoins, ça lui faisait réellement plaisir d'entendre ça, être apprécié de sa neko, c'était ce qu'il voulait. Il n'aurait jamais supporté d'être détesté par quelqu'un qu'il voulait aider. Quand Keiko s'excusa, il fut un peu plus surpris, se demandant pourquoi elle s'excusait. Il ne lui en voulait nullement alors il répondit :

- Ce n'est pas grave, je ne t'en veux pas.

Il lui sourit, pour lui prouver que ce n'était pas grave du tout. Par contre, elle était plutôt mignonne en rougissant, ça il ne pouvait se le nier. Pour changer de conversation et aussi pour détendre Keiko qui semblait vraiment très gênée de ce qu'elle avait dit quelques secondes plus tôt, il demanda :

- Alors, tu choisis ce que tu voulais manger?

Il espérait que ça marche, et que le rouge quitte les joues de la pauvre neko qui semblait vraiment plus que gênée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko
S'habitue
Keiko

Messages : 13
Date d'inscription : 08/10/2010

Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko] Empty
MessageSujet: Re: Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko]   Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko] EmptyMar 28 Déc - 2:22

Keiko risqua un petit regard vers son maître. Il souriait ! Contre toute attente, il semblait plus heureux qu’autre chose de ce qu’elle avait dit. Tant mieux.

- Ce n'est pas grave, je ne t'en veux pas.

On sentait la sincérité dans sa voix, la néko acquiesça timidement et un faible sourire, tout aussi timide, apparut sur son visage. Qu’est-ce qui lui avait prit ? Sans doute c’était elle laissé allé à cause de la gentillesse peu commune que lui témoignait Ryumeï. Même si son maître lui avait assuré que ce n’était pas grave, la jeune femme se sentait encore un peu gêné. Elle ne put toutefois s’empêcher de penser à ce qu’il venait de lui dire. Il avait beaucoup de livre chez lui. Encore mieux, il en écrivait ! Keiko ressentit soudain un sentiment d’admiration pour l’humain et la sympathie qu’elle lui portait déjà augmenta. Elle se détendit quelques peu.

- Alors, tu a choisis ce que tu voulais manger?
- Eum…

Le peu de gêne qui restait à Keiko disparut. Qu’avait elle dit déjà ? Du poisson ? Mais tout compte fait la viande n’avait pas l’air mal non plus… Et puis, que choisir en accompagnement ? C’était la première fois qu’elle mangeait dans un endroit comme celui-ci, que devait elle faire… Elle regarda un instant le menu, un peu perdue.

- J’ignore quoi prendre, en fait…Que me conseillez vous Maître ?

C’est vrai après tout, s’il connaissait ce restaurant c’était lui le plus à même de la conseiller. Pour la première fois depuis sa sortie de l’animalerie, elle osa détaillé Ryumeï du regard. Elle prit soudain conscience que, depuis qu’ils étaient entré dans le restaurant, son maître n’avait pas retiré ses lunettes de soleil. Il avait donc les yeux sensibles au point de les garder même à l’intérieur ? La néko s’apprêta à poser la question et se ravisa. Non, il les enlèverait quand il voudrait, ce n’était pas ses affaires. Mais la curiosité la dévorait déjà… Tant pis, elle prit son courage à deux main et posa la question qui lui brulait les lèvres…

- Et…Pardonnez moi mais… Vous ne retirez jamais vos lunettes ?

C’était dommage, la néko aurait bien aimé voir le visage de son maître en entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko] Empty
MessageSujet: Re: Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko]   Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un déjeuner pour sympathiser [PV Keiko]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009
» News Orks pour Apocalypse... Stompas plastiques?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko of Legende :: Lieux de Rp :: Restaurant-
Sauter vers: